Après l’achat de votre maison, changez le revêtement du sol

Publié le : 20 février 20173 mins de lecture

Vous venez d’acquérir une maison, mais le revêtement du sol nécessite un petit rafraîchissement. Vous décidez de vous lancer dans la pose d’un parquet flottant sans avoir côtoyé au préalable ce modèle, vous avez donc besoin de quelques conseils.

Privilégiez le parquet flottant qualitatif proposé dans les magasins de bricolage

Ces commerces ont largement étoffé leur gamme concernant les revêtements pour le sol puisque vous pouvez aisément laisser votre imagination s’exprimer. Entre les versions en PVC à coller, le carrelage ou encore les imitations du bois, votre maison pourra rapidement jouir d’une nouvelle ambiance. Il est impératif d’acquérir un parquet flottant de qualité, car dans le cas contraire la pose pourrait être entachée. Les premiers prix manquent de robustesse et vous le découvrirez dès la première étape. Il suffit parfois de se rapprocher d’un centre de déstockage, il est ainsi envisageable de réaliser de belles économies tout en bénéficiant d’un produit à la hauteur de vos attentes.

À consulter aussi : Acheter et inspecter une maison usagée

Emboîter facilement les lames avec un marteau tout en étant très minutieux

La préparation du sol nécessite la plus grande attention, car un grain de sable peut rapidement entraîner quelques désagréments. Après l’achat d’une maison, il faut généralement dépoussiérer tous les sols. N’hésitez pas à passer l’aspirateur dans les moindres recoins. Vous aurez ensuite le loisir de poser la première lame, mais, attention, il est judicieux de ne pas la coller contre le mur. C’est pour cette raison que les fabricants proposent des cales qui permettent de laisser 10 mm. Cet espace est indispensable, car votre plancher bougera dans les prochains jours, la dilatation naturelle ne doit pas être négligée. Dans le cas contraire, votre sol aura tendance à gondoler et pourrait se briser rapidement. Vous pouvez ensuite emboîter les unes aux autres toutes les lames à l’aide d’un petit marteau spécifique.

Ne jetez pas les chutes obtenues au bout d’une ligne, il est possible de les utiliser

Il est préférable de ne pas taper directement sur les lames du parquet, mais sur une sorte de cale en bois. Cette dernière facilite la pose sans pour autant endommager votre plancher. Lorsque vous aurez terminé la première ligne, vous aurez sans aucun doute une découpe à faire, il suffit de conserver la chute afin de commencer la seconde ligne avec ce morceau. Cela vous permet d’avoir une pose naturelle puisque les raccords ne seront pas tous alignés et cela limite au maximum le gaspillage.

Plan du site