La baisse des prix de l’immobilier et les lois pour l’encadrement des loyers

les-lois-pour-l'encadrement-des-loyers

Dans un contexte peu porteur, et une crise économique qui s’annonce des plus difficiles, les taux des crédits immobiliers repartent à la hausse. Les professionnels de l’immobilier ont tablé sur une baisse de 9% du nombre de transactions dans l’immobilier ancien.

 Le Prix des appartements et des maisons ont baissés

Même si  les prix d’achat des appartements et des maisons baissent, les agents immobiliers disent qu’au vu  de leur activité en 2014 et leur pronostic pour 2015 ils ne vont pas s’effondrer et que cette baisse demeure malgré tout assez modérée. La baisse serait comprise dans une fourchette de prix comprise entre 1,6% et 3%.

Recul important des prix de l’immobilier à Paris

Le schéma global des prix de l’immobilier ne tient pas compte des particularités parce que si l’on regarde de plus près on va relever beaucoup de contrastes, notamment à Paris où les prix ont reculés de 3,9% selon de bilan de Century 21. Les acquéreurs parisiens ont profité de cette baisse pour acheter plus grand : la superficie moyenne d’une acquisition passe ainsi de 47 à près de 50 m². Néanmoins, le coût du mètre carré demeure au dessus de 8000€. En effet, cette baisse est considérée tel un événement important puisque elle se veut être la première depuis 15 ans.

 La loi Duflot

L’année 2013 fut marqué par un recul de 7,5 % dans l’investissement locatif ancien. C’est  d’ailleurs pour cette raison que la plupart des propriétaires bailleurs, dont le bail arrive à échéance, ont dû vendre pour investir dans les murs de boutiques et dans les locaux commerciaux. En conséquence, le projet de loi Alur : l’encadrement des loyers ou la taxation des plus-values immobilières font peur aux propriétaires bailleurs.

*******************

Sources de l’article :

http://www.notaires.fr/notaires/plus-value-immobiliere

http://www.paris.notaires.fr/

http://www.lavieimmo.com/